FORUM ACHEVAL.NET
13998 Membres ont posté 546563 messages dans 30131 sujets de discussion.   
Sujets actifs | Mon profil | Inscription | Les Membres | Recherche | Mes messages
Pseudo:
Mot de passe:
   147 utilisateurs en ligne
mémoriser
Oublié votre Mot de passe?

 Tous les Forums
 Chevaux
 Soins et Santé
 Huile de Haarlem
 Nouveau message  Répondre au message
Auteur Discussion  

ALM
Junior

France
329 Messages

Posté - 21/01/2016 :  12:50:45  Profil  Visiter le site de ALM Envoyer ALM un message privé  Répondre en citant





In : Geberi Philosophiæ ac Alchimistæ
Maximi, de Alchimia Libris Tres



HUILE DE HAARLEM. Haarlemensis Oleum.

«Medicamentum Gratia Probatum»





Label portant le monogramme de G. Koning Tilly



Flacons-doses de 10 ml



L'«Huile de Haarlem» a été élaborée pour la première fois à la fin du XVIIème siècle et son histoire est liée à celle de l’alchimie hollandaise pratiquée à l'époque.

PRINCIPES ALCHIMIQUES DE L’ÉLABORATION :

De nombreuses substances pharmaceutiques tirent leur origine des connaissances alchimiques très anciennes puisées dans le règne végétal, animal et minéral.

Durant le XVème siècle, le moine et alchimiste allemand Dom Basilius Valentinus, en l'abbaye Bénédictine de Erfurt en Thuringe, a longuement expérimenté de nombreuses méthodes afin d'élaborer des remèdes propres à soigner l'humanité souffrante.

Inspiré par les travaux de Dom Basilius Valentinus, le médecin, alchimiste, et astrologue Paracelse (1493-1541) fut amené à appliquer les lois de l'alchimie dans le domaine médical.

Dans le but de déterminer la différence entre l'alchimie herméneutique aux multiples facettes et la préparation des remèdes thérapeutiques qui en émanent, il nomma sa méthode «Ars Spagyria» : "Art Spagyrique" pour désigner la "Médecine Hermétique" de son temps.

Le terme de "spagyria" est issu du Grec ancien : "spaô" signifiant l'idée de séparer ou extraire et "ageirô" signifiant réunir, rassembler, recombiner.

Selon la logique alchimique «Per ignis purificare» : "purification par le feu", chaque substance entrant dans la préparation était chauffée séparément durant plusieurs jours et à température constante afin d'en séparer les "scoriaæ" indésirables et d'obtenir la "quintessence" de la dite substance; on emploierait aujourd'hui le terme de "raffinage".

Après avoir été purifiés, les composants étaient réunis en un unique récipient et chauffés lentement et durant plusieurs jours selon la méthode du "Balneum Mariæ"; cette pratique a été attribuée à l'alchimiste et prophétesse de l'ancienne Égypte, Maria Hebræa : "Marie la Juive"; il s'agit de la cuisson au "Bain-Marie".

La Spagyrie était donc une méthode de purification thermique et séparée de chaque ingrédient qui étaient ensuite mêlés et fusionnés par un chauffage long et à température stable.

La nature "infusée" du produit ainsi élaboré donne tout son sens au principe de Lavoisier, père de la chimie contemporaine : "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme".

HISTORIQUE DE L’ÉLABORATION ORIGINALE :

Ainsi, le Soufre, l'huile de Lin et la Térébenthine de Pin participèrent-t-ils à la conception d'un remède connu jusqu'à nos jours et fabriqué sous le nom d'«Huile de Haarlem».

Il fut élaboré en 1696 en la ville hollandaise de Haarlem par l'alchimiste Claas Tilly qui, dans le droits fil des travaux de Paracelse et de son disciple Jan-Baptist Van Helmont, cherchait à mettre en œuvre les principes alchimiques dans l'intention originelle de soigner la "Gravelle" : lithiase urinaire et biliaire.

Avec la collaboration précieuse du docteur Hermann Boerhaaven, médecin, botaniste et professeur à l’université de médecine de Leyde, qui a su mettre au point le processus de fabrication, Claas Tilly a donc fabriqué cette huile et la nomma «Medicamentum Gratia Probatum» ("Médicament approuvé par la Grâce").

Elle devint ensuite «Huile de Haarlem» et acquit, dès la fin du XVIIème siècle une notoriété sans cesse grandissante.


Cliquez ici => Pour visionner un Prospectus ancien "Huile de Haarlem"


Associé à de nombreux oligo-éléments, acides aminés et vitamines, le soufre, macro-élément majeur de l'«Huile de Haarlem», joue un rôle important dans le Cycle métabolique de Krebs.

Le Cycle de Krebs, qui opère au sein même du cytoplasme mitochondrial de toutes les cellules, participe au métabolisme des glucides, des lipides et des protéines, il permet également la production, le stockage et le transport de l'énergie cellulaire sous forme de molécules de Guanosine-Triphosphate (GTP).

La mitochondrie est le lieu de la respiration cellulaire (ou chaine respiratoire).

Véritable "usine énergétique" de la cellule, elle convertit le glucose en un fournisseur d’énergie nécessaire aux réactions chimiques vitales des cellules : l’Adénosine-Triphosphate (ATP).

Les mitochondries jouent un rôle fondamental dans le catabolisme oxydatif aboutissant à la production de l'ATP.

Elles jouent également un rôle déterminant dans l'apoptose, la thermogénèse, l'homéostasie du calcium, et de nombreuses voies anaboliques comme la synthèse de l'hème, des protéines fer-soufre, des nucléotides ou encore des stéroïdes.

Enfin, avec la chaîne respiratoire, le cycle de Krebs est le processus ultime de dégradation des différents métabolites qui seront dégradés.

L'apport alimentaire en soufre est essentiellement constitué des acides aminés soufrés et plus particulièrement la méthionine et la cystéine présents dans les céréales, la levure de bière.




Localisation du Soufre (lettre S en rouge) dans le Cycle métabolique de Krebs



INDICATIONS SELON LE FABRICANT :

Voici, à titre indicatif, les indications fournies par le laboratoire Lefèvre, fabricant et fournisseur de l'Huile de Haarlem.

« L'huile de Haarlem propose un traitement polyvalent pour la prévention des maladies du cheval, utiliser l'huile de Haarlem sur votre animal c'est :

- Stimuler ses fonctions hépatiques et biliaires.

- Améliorer l'élimination des toxines, l'huile de Haarlem est un agent drainant très efficace.

- Prévenir votre cheval contre les problèmes intestinaux, biliaires, urinaires ainsi que les infections respiratoires.

- Garder votre cheval de la prolifération des parasites intestinaux, et participer activement à leur élimination, les parasites intestinaux sont une des causes principales de déclenchement de colique chez le cheval.

- Combattre les manifestations d'arthrose chez le cheval.

- L'huile de Haarlem peut-être utilisée comme cure contre les rhumatismes.

- Permet une récupération rapide après un effort intense.

- L'huile de Haarlem possède un effet défatiguant, très apprécié par les entraineurs de chevaux de courses.

- Stimuler, naturellement et sans effets secondaires, les sécrétions hormonales des glandes antéhypophyse et corticosurrénales; cela permet de renforcer ses défenses immunitaires. »

POSOLOGIES FOURNIES PAR LE LABORATOIRE :

« BRONCHITES ET INFECTIONS PULMONAIRES :

10ml par jour à administrer oralement ou à mélanger avec la nourriture.

Traitement pendant 14 jours consécutifs.

Répéter le traitement si nécessaire.

Dose préventive : 10ml par semaine.

ARTHROSE ET RHUMATISMES :

10ml par jour à administrer oralement ou à mélanger avec la nourriture.

Traitement pendant 20 jours consécutifs.

Répéter le traitement tous les 3 mois si nécessaire.

Notre expérience montre que la durée jusqu'à la guérison dépend de l'âge du cheval et du degré d'inflammation.

ÉLIMINATION DES TOXINES :

10ml par jour à administrer oralement ou à mélanger avec la nourriture, pendant 10 jours consécutifs, de préférence après l'entrainement ou la course.

Dose pour un bon entretien de l'organisme : 10ml par semaine.

Si les problèmes persistent, administrer oralement 10ml 2 ou 3 fois par semaine pendant 3 mois puis 10ml par semaine.

TROUBLES MUSCULAIRES :

10ml par jour à administrer oralement ou à mélanger avec la nourriture, pendant 10 jours consécutifs, puis 10ml par semaine.

Répéter le traitement après 4 semaines si le problème persiste.

Bien que l'Huile de Haarlem présente une odeur caractéristique particulière, l'expérience nous a montré que le cheval non seulement ne refuse pas la prise du produit mais qu'il aurait même une attirance pour cette odeur et ce gout très particulier.

Si l'administration s'effectue le plus souvent en versant le produit directement dans la bouche, on peut donc également sans inconvénient l'administrer convenablement mélangée à la nourriture. »

COMPOSITION :

Pour 100 grammes :

Soufre : 16 grammes.

Térébenthine de Pin : 80 grammes.

Huile de Lin : 4 grammes.

*****************


Site du laboratoire distributeur de l'Huile de Haarlem :


https://www.haarlem-oil.com/fr/special-chevaux


Pour plus de renseignements concernant cette fiche :




http://equuscaballusherbula.forumactif.org/



© 2020




marianne
Moderateur

5853 Messages

Posté - 26/01/2016 :  07:59:26  Profil  Visiter le site de marianne Envoyer marianne un message privé  Répondre en citant
merci
Go to Top of Page
  Topic  
 Nouveau message  Répondre au message
Aller à:
FORUM ACHEVAL.NET © 2000-04 A CHEVAL NET Go To Top Of Page
Snitz Forums 2000