FORUM ACHEVAL.NET
13998 Membres ont posté 546670 messages dans 30133 sujets de discussion.   
Sujets actifs | Mon profil | Inscription | Les Membres | Recherche | Mes messages
Pseudo:
Mot de passe:
   12 utilisateurs en ligne
mémoriser
Oublié votre Mot de passe?

 Tous les Forums
 Chevaux
 Questions fréquentes
 Nouveau cheval, nouvel environnement
 Nouveau message  Répondre au message
Auteur Discussion  

Polyade
Nouveau

Belgium
24 Messages

Posté - 19/09/2014 :  12:48:58  Profil Envoyer Polyade un message privé  Répondre en citant
Bonjour à tous,

Je poste sur le sujet, car j'ai trouvé pas mal de témoignages sur le fait de changer SON cheval d'écurie, mais pas vraiment sur la situation d'accueillir UN NOUVEAU cheval dans son écurie (un nouvel environnement pour un nouveau cheval que je ne connais pas, et qui ne me connaît pas non plus, donc).

Quand j'ai acheté ma première louloute, j'étais totalement débutante et - finalement - je me posais bien moins de questions. Je l'ai achetée, elle est arrivée, s'est intégrée sans stress dans le groupe et à l'écurie et on a commencé à se fréquenter, s'apprivoiser et se connaître. Point final.

J'ai acheté il y a un mois en France un galopeur réformé des courses (depuis 2010). Je l'ai récupéré dans une association qui s'occupe de replacer les réformés. C'est un hongre, pur sang de 8 ans, très proche de l'homme.

Il est arrivé en Belgique il y a 15 jours, après un voyage de plus de 8 heures avec un copain de van. Il en est descendu sans encombre, a exploré la piste intérieure des écuries sans souci et a intégré son box avec bonheur - foin à volonté ce soir là .

Les chevaux sont en pension pré/paddock le jour, box la nuit. Loulou 2 a passé un ou deux jours dans un pré à part, séparé des autres chevaux du groupe (15). Puis on l'a introduit auprès d'un congénère (qui s'est avéré très très vilain) donc après 1h, re-séparation de mon pauvre loulou qui a morflé (morsures) et a même perdu un fer dans l'histoire. L'après-midi, introduction auprès de trois autres chevaux, calmes, tout s'est bien passé (juste quelques légitimes tentatives d'intimidation de la part des autres).

Nico a donc été présenté à tout le groupe et dans l'ensemble tout va bien - avec les autres. Je me pose par contre des questions en ce qui concerne ses rapports avec moi.

Bien entendu, lui et moi, on ne se connaît pas encore. Il est arrivé un jeudi et j'ai commencé à le manipuler à pied samedi. Je l'ai attrapé sans souci, il m'a suivie sans problème, mais à l'intérieur de l'écurie, je l'ai trouvé très stressé, manque d'attention à mon égard (évidemment), bougeotte, pas trop possible de l'attacher pour le panser.

Après quelques exercices pour capter son attention en piste intérieure, avec l'aide de ma prof (étho), elle a réussi à le garder calme face à elle, pendant que je le brossais partout - il m'a même donné les pieds. Nous l'avons ensuite remis au paddock.

Le mardi suivant (J de l'arrivée +5), passage de la pareuse pour déferrer. Loulou un peu stressé, mais réconforté par la présence à l'attache d'une copine près de lui. Sage comme une image pendant une heure.

Le samedi de la même semaine (J de l'arrivée +9), cours de manip avec ma prof. Cheval moins stressé, mais qui angoisse toujours à l'idée de quitter ses nouveaux potes. Exercices d'attention, etc. Ma prof le trouve déjà plus calme.

Le lundi, je dois aller le chercher au pré, le ramener sur sol dur et lui appliquer du produit sur et sous les sabots. Je balise totue la journée pour savoir comment je vais y arriver seule (je suis une stressée de la vie, je sais, je sais), donc je l'attrape sans problème, il me suit en marchant sur des oeufs (pieds fraîchement déferrés à l'avant) et je pose du foin sur le béton juste à l'entrée de l'écurie (dehors). Je ne l'attache pas, et pendant qu'il se régale, je badigeonne sur et, oh joie, sous les sabots, qu'il me donne sans problème. On attend le pied en l'air que ça sèche, et puis on rentre chez les copains (il me tracte un peu, j'avoue). Suis fière.

Le mardi, dentiste. Suis liquéfiée à l'idée de le laisser dans son box seul (stress de séparation). Finalement, j'attrape Louloute 1, je la mets dans son box - la zénitude incarnée. Puis je vais chercher Loulou 2 d'un pas ferme, j'éloigne les autres loulous dominants d'une voix ferme, et j'amène Loulou 2 dans son box - il ne tracte pas, je lui donne du foin, mais le dentiste est en retard alors après 30 min, sérénade, malgré la présence de Louloute 1 dans le box en face. Je précise que la visite du dentiste s'est ensuite deroulée comme une fleur pour les deux dadous.

Et puis arrive le mercredi. Loulou 2 a un nouveau pote, nouveau voisin de box, avec qui il s'entend super bien, en box comme au pré. J'arrive pour badigeonner comme d'hab, me dis que je vais essayer sans foin cette fois-ci, et aussi que je vais essayer l'attache à l'intérieur (peut-être un peu présomptueux...). Mais les deux copains sont séparés de la barrière de sortie par les dominants. Fatiguée par ma journée de boulot, je décide de rester au pré, et de badigeonner uniquement le dessus des sabots sur place (qui a dit "laxiste", "trouillarde", hmmm ?). J'y parviens. Puis, un regain de vigueur me dit que je ferais quand même bien de faire la sole. Les dominants se sont cassés entre temps (ouéééééé) donc on sort. On est bien un peu ennuyés et suivis par le nouveau pote, mais ça va. Maintenant ça devient rigolo : on arrive sur le dur, je me dis que je vais tenter l'attacher à un gros piquet de bois et demander les pieds. Horreur, je fouille mes poches et j'ai perdu mon pinceau dans le pré ! Comment faire ? Pas possible d'attacher loulou, qui commence à se dire qu'il serait mieux avec son pote. Donc : 1. j'essaie d'appliquer le liquide avec les doigts 2. je renverse la moitié de ma bouteille de produit à 45 EUR les 250ml 3. impossible de prendre les pieds d'un loulou tracteur 4. moralité: on retourne au pré, je le lache et je pars à la recherche de mon pinceau au soleil couchant dans des ares de pré (je l'ai retrouvé, hein !). Ca va, je vous entends rigoler, mais j'étais pas fière de moi niveau "ce soir je m'impose".

Blague à part maintenant, pensez-vous que je vais trop vite, que je voudrais que tout soit top tout de suite, que je ne le laisse pas respirer (mais faut bien soigner les pieds, nondidju, et je ne peux pas toujours demander à zhom de venir m'aider, j'ai ma fierté hein !) ? Le loulou est à moi depuis 1 gros mois seulement, dans son nouvel environnement depuis 15 jours, il a déjà vu la pareuse, le dentiste, un compère agressif, 15 nouveaux "amis" à différents degrés, et surtout, deux grosses chieuses qui veulent lui faire faire des trucs sur lesquels il n'a probablement pas envie de s'attarder en cette période de transition.

ALORS ??? Je dois lui foutre la paix un peu ? Ou au contraire, aller le chercher chaque soir (j'y vais de toute façon, mais des fois, je le laisse vivre, quand je ne dois pas appliquer de Keratex...). Je veux son bien être, mais je dois aussi être capable de le manipuler, ce que je peux faire sans souci avec Louloute 1. Ah oui: Loulou 2 prend des fleurs de Bach pour s'habituer au nouvel environnement et contre les peurs connues (bruits, tracteurs, etc...) et ce soir, mes deux trésors vont recevoir chacun une apaisante séance de shiatsu équin.

Merci de m'avoir lue ! Vos avis et commentaires seront les bienvenus !

Ah oui, une dernière chose: tous ces exploits ont été accomplis par une vieille de 42 ans qui, il y a exactement deux ans, avait encore une trouille bleue des chevaux, hein ! Respect pour l'inconsciente...

Uscita
Chevalopathe

France
9829 Messages

Posté - 19/09/2014 :  13:12:47  Profil Envoyer Uscita un message privé  Répondre en citant
C'est tres bien ce que tu fais.
Surtout n'arrete pas.
Autrement cela deviendra encore plus difficlle d'aller le chercher et de lui faire quitter les copains.


Au contraire , il faut le faire le plus souvent possible pour que cela devienne une routine et qu'il reste calme.
En plus c'est franchement pas fatiguant ce que tu lui demandes.
Go to Top of Page

orev
Chevalopathe

Belgium
7879 Messages

Posté - 19/09/2014 :  14:28:09  Profil Envoyer orev un message privé  Répondre en citant
Non non non, ne t'arrête pas. Tu dois faire partie de son quotidien tout comme ses copains équins. Ce que tu fais est très bien, tu peux même forcer un peu plus la dose si tu le souhaites

Style l'amener à l'attache, carottes pendant que tu fais ses pieds puis petit tour en piste pour du travail à pieds ou à la longe puis retour prairie, gratouilles ou dernière carotte avant de le laisser rejoindre les copains.

Et il vaut mieux, si tu as envie de le faire, lui donner des carottes dès qu'il est sorti de prairie et qu'il est à l'attache dans son box ou sur l'aire de pansage plutôt que d'attendre tout à la fin de la séance pour la récompense.

La récompense à la fin, il ne sait pas (plus) pourquoi il la reçoit. Tandis que s'il la reçoit en sortant de prairie il t'associe à quelque chose de très agrable et viendra encore plus volontiers vers toi.
Go to Top of Page

Polyade
Nouveau

Belgium
24 Messages

Posté - 19/09/2014 :  15:07:26  Profil Envoyer Polyade un message privé  Répondre en citant
Merci pour vos conseils - c'est aussi ce que ma prof préconise. Je vais mettre ça en pratique ce week-end !
Go to Top of Page

Lounette
Chevalopathe

France
6673 Messages

Posté - 22/09/2014 :  09:12:32  Profil Envoyer Lounette un message privé  Répondre en citant
tu fais bien, ne t'arrête pas en si bon chemin !!

ce que tu fais, c'est la base de la manipulation, rester à l'attache, se séparer des pôtes...

continue !!!

conseil de vieille de 41 ans !!!
Go to Top of Page

Polyade
Nouveau

Belgium
24 Messages

Posté - 25/09/2014 :  14:21:40  Profil Envoyer Polyade un message privé  Répondre en citant
Merci à tous pour vos réponses et conseils. Nico est beaucoup moins stressé et réagit très bien maintenant. Je pense qu'il s'agissait juste d'une question d'adaptation à son nouvel environnement.

Bonne journée à tous
Go to Top of Page

orev
Chevalopathe

Belgium
7879 Messages

Posté - 25/09/2014 :  17:07:42  Profil Envoyer orev un message privé  Répondre en citant
ahhh et que fais tu de beaux avec lui maintenant qu'il a trouvé une certaine stabilité?
Go to Top of Page

Polyade
Nouveau

Belgium
24 Messages

Posté - 26/09/2014 :  11:37:09  Profil Envoyer Polyade un message privé  Répondre en citant
Et bien il ne stresse plus quand je le mets en piste intérieure, me donne son attention, et me suit quand je lui demande (en liberté). Au box, presque plus de signe de tic à l'appui. A l'attache, il remue beaucoup moins et même quand je le panse alors que les autres reçoivent de la nourriture (bruyamment) dans leur box, il ne manifeste pas d'impatience pour être servi à son tour.

Donc ça va beaucoup mieux dans l'écurie - mais je n'ai testé tout ça que quand les autres sont au box et qu'il se sent entouré de potes.

Par conséquent, la prochaine étape (càd demain) sera d'aller le chercher au pré et de lui faire faire tout ça alors que les autres sont dehors, et que les proprios sont en train de faire du bruit en nettoyant les boxes etc...

Petit à petit... Je ne suis pas pressée... Il n'est arrivé qu'il y a 20 jours
Go to Top of Page
  Topic  
 Nouveau message  Répondre au message
Aller à:
FORUM ACHEVAL.NET © 2000-04 A CHEVAL NET Go To Top Of Page
Snitz Forums 2000