FORUM ACHEVAL.NET
13998 Membres ont posté 546588 messages dans 30132 sujets de discussion.   
Sujets actifs | Mon profil | Inscription | Les Membres | Recherche | Mes messages
Pseudo:
Mot de passe:
   65 utilisateurs en ligne
mémoriser
Oublié votre Mot de passe?

 Tous les Forums
 Chevaux
 Métiers et Formations
 Baby-poney
 Nouveau message  Répondre au message
Auteur Discussion  

loj
Passionné

Belgium
511 Messages

Posté - 30/12/2011 :  17:39:55  Profil Envoyer loj un message privé  Répondre en citant
Alors je précise de suite qu'il n'y a rien de vraiment concret mais le projet me trotte de plus en plus dans la tête. Mais j'aimerai vraiment bien avoir le plus de réponse possible des parents de petits enfants, de grands enfants qui furent petits et de futurs parents (et même de tout le monde)

J'aimerai bien mettre sur pied des leçons de baby-poney mais vraiment dans l'optique psychomotricité et pas apprentissage de l'équitation.
Donc beaucoup de jeux et pas de technique pure (mais néanmoins des rênes dans le bon sens,...)

Je pensais faire ça par classe d'âge selon les divisions scolaires:
-les prégardiennes (18 mois à 2 ans et demi): des scéances de 30 minutes dont 10 à poney et vraiment de la découverte des sensations(c'est doux, ça bouge) en insistant sur la relation avec l'animal et sur la relation parent-enfant(la présence d'un parent est obligatoire)
-les 2 et demi-> 3 et demi: scéance d'une heure. On va chercher le poney, on le brosse, on monte une petite demi-heure avec papa ou maman, on ramène le poney, on donne les carottes, on range le matériel,... Et des jeux sur les couleurs, les sons, les animaux, les vêtements, la nourriture, les chiffres,des petits parcours à pied en tenantle poney ou sur le poney(slalom,branches basses, barres au sol,...)...
- les 4-5 ans: idem que les 2-3 mais avec des jeux plus aboutit(découverte des règles de circulation routière, 1-2-3 soleil,...),on commence à découvrir l'autonomie à poney (direction arrêt, quelques foulées de trot,...)
-les 5-6 ans: toujours de jeux mais plus complexe et tout seul (au pas et un peu au trot)et on essaye d'avoir une autonomie pour la préparation du poney

Je pensais faire ça par groupe de 2 pour les prégardiennes (pour être très présentes avec les bébés en insistant vraiment sur le fait que c'est une activité parent-enfant)
Et par groupe de 4 pour les 2 1/2-3 1/2 et 4-5 et par groupe de 4 ou 6 pour les 5-6 (pour avoir un peu plus de monde pour les jeux).

Je pensais alterner les scéances en manège avec des ballades éducatives( découverte des animaux, d'une rivière,...) et parfois une découverte de l'attelage.

Et pour les poneys, je pensais prendre des 2-3 petits shet (90-95 cm)et4-5 grand shet (1m-1m10)

Voila que pensez-vous du projet?

Auriez-vous inscrit vos enfants à ce type de scéance?

Quel tarif trouvez vous raisonnable pour ces scéances?

Le type de scéance vous parait-il adapté aux enfants?

Merci pour vos réponses

comet
Chevalopathe

France
1967 Messages

Posté - 30/12/2011 :  17:53:26  Profil  Répondre en citant
je peu te repondre ayant deux filles qui pratiquent l equitation et qui ont 10 et 6ans
alors pour avoir essayee et surtout apres avoir eu des stages sur les effets sur le corps ect chez les tout petits des actions de la vie
c est un gros non maintenant

d abord parce que a 2ans ils peuvent aimer cela se debrouiiler comme des chef et malgres cela avoir a 6ans la phase j ai peur de tout qui ne sera pas attenue par le fait d etre monte avant
je ne parle pas des miennes mais de se que je vois dans notre club depuis 7ans que celui ci pratique le baby

ensuite parce que les secouses sur le squelette et le cerveau chez les moins de 3ans meme a petite echelle sont plus nocif que positif

perso j ai optee pour les deux pour des locations au 1/4h avec essentiellement du pas et des ballades
au dela c est dangereux meme si on le voi pas a l oeil
au dela l enfant fatigue point de vue musculature concentration ect

Go to Top of Page

organdi
Chevalopathe

Belgium
4046 Messages

Posté - 30/12/2011 :  18:38:28  Profil Envoyer organdi un message privé  Répondre en citant
J'ai un projet de ce genre qui sera concrétisé au printemps 2012 mais ça ne prendra pas la forme "leçon d'équitation" car je n'ai ni les compétences, ni les infrastructures pour ça.

J'ai pris pas mal de renseignements pour voir ver quoi me diriger.

Perso, et là je me base surtout sur mon expérience avec mes filles, je trouve que c'est très sollicitant pour le dos d'un enfant de moins de 6 ans de se tenir à poney pour une séance, même d'une demie-heure. La monitrice qui a mis mes filles en selle m'avait bien prévenue et elle avait raison de ne prendre que des enfants à partir de 6 ans. Pour faire plaisir à Luna, elle avait accepté de la prendre en leçon d'une demie-heure aux vacances d'été (elle avait 5 ans et 9 mois) et à côté des "grands" de 6 ans, on voyait vraiment la différence de maintien et aussi la fatigue après la petite leçon. Cela dit, ma fille adorait monter malgré tout !
Avec la plus jeune, on a procédé différemment et au final, je me suis vite rendue compte que ce qui lui plaisait surtout, c'était de s'occuper d'un poney, le brosser, lui parler, le câliner, le balader en main et pourquoi pas de temps en temps grimper sur son dos comme on grimpe sur le dos de son papa, si tu vois ce que je veux dire.

Pour ma part, je vais donc privilégier ce côté-là et développer l'envie/le besoin de contact avec l'animal/poney tout en proposant des jeux de psychomotricité à côté du poney: slalom, monter-descendre d'un plot en tenant le poney, se placer devant-derrière un objet, distinguer la gauche de la droite etc ....
Et parallèlement, sensibiliser à la cause animale, un poney n'est pas un jouet mais un compagnon qui demande des soins comme un être vivant etc ... mais là, c'est aussi parce que ça me touche personnellement et que je suis persuadée que c'est dès le plus jeune âge qu'il faut éduquer à ça.

J'ai aussi pu observer que les enfants plus timide sont vraiment plus rassurés quand le poney est à leur taille, c'est-à-dire quand ils peuvent voir au-dessus de son dos. Même avec des minus de moins de 90cm (comme les miens), l'enfant est face à face avec la grosse tête du poney et tout ça remis à notre échelle, c'est hyper impressionnant !

J'ai testé tout ça avec des enfants d'âge différent, en commençant par un petit garçon de 2 ans et ça se vérifie.

Et tu verras, c'est plus simple quand les parents ne sont pas là, sinon ça pleurniche pour un oui pour un non ! Alors qu'avec une personne "neutre", l'enfant se laisse plus facilement convaincre et ose plus, et au final il rentre chez lui plein de fierté et de confiance avec des tas de choses à raconter.

En tous cas, c'est super chouette que tu aies ce projet, Loj et si tu cherches des shetlands, n'hésite pas, j'en ai quelques-uns à placer et je peux très facilement en trouver d'autres
Go to Top of Page

mazouby
Débutant

Belgium
182 Messages

Posté - 31/12/2011 :  01:18:00  Profil Envoyer mazouby un message privé  Répondre en citant
Je n'ai pas d'enfants mais pour en avoir vu beaucoup dans des manèges, je peux peut etre t'aider.

Une petite fille de 6ans maintenant a commencé très tot et maintenant, elle gère les trois allures, commence même a sauter des petites barres et va très certainement commencer les concours a la fin de l'hiver, elle a un poney en demi pension, le brosse et selle comme une grande.

Par contre, sa propre soeur qui a 8ans maintenant et qui a commencé très tôt aussi a beaucoup plus peur et il n'est pas question de la faire sauter, elle serait degoutée. Elles ont toutes les deux besoins de ce contact pour des raisons privées et avant elles faisaient de l'hippotérapie..

Un autre exemple, un petit garcon de 6ans, monte en longe depuis très peu de temps, il n'est pas attentif, n'a pas peur et s'en fou un peu de tout.. C'est très compliqué de lui donner cours, il faut etre très patient et ne pas avoir peur de répeter toute la lecon: "Tiens toi droit" , ce qui j'avoue, a la fin est un peu déprimant car j'ai eu l'impression qu'il n'avait rien appris alors qu'en y réfléchissant, lui a beaucoup appris étant donné que c'est la base..

Ce qui est plus compliqué, c'est les parents.. Par exemple: la maman des petites filles a SUPER peur et crie dès que le poney bouge une oreille. Elle a évidemment été priée de sortir, car les petites commencaient elle aussi a redouter l'oreille qui bouge, la tete qui se tourne a droite etc.. Par contre la maman du petit garcon ne dit rien et laisse faire.

Le tout est de savoir gongler, si les parents commencent a stresser l'enfant, hop, DEHORS par contre si c'est le contraire, ca peut etre chouette d'apprendre au parents en même temps! :)
Go to Top of Page

loj
Passionné

Belgium
511 Messages

Posté - 01/12/2013 :  22:13:01  Profil Envoyer loj un message privé  Répondre en citant
Nous voilà quelques années plus tard et le projet a un peu mûri et c'est quelque peu concrétisé.

Tout d'abord point de vue formation et aspect légal: je suis officiellement depuis un an monitrice d'équitation (niveau 1 ADEPS pour les belges). Je suis donc légalement autorisée à mettre quelqu'un à cheval et formée pour.
De plus, je suis également professeur (dans le secondaire 12-18 ans)...ce qui donne un titre supplémentaire par rapport à la pédagogie, gestion de groupe,...

Arco, mon shetland, a 7 ans maintenant et a bien mûri. C'est donc ma monture pour commencer...

Nous avons donc depuis septembre notre premier élève: un petit garçon de 3 ans et demi. Il a une leçon d'une heure 1*semaine où on brosse, on prépare, parfois on "longe", on installe un petit parcours, on le fais à pied et à poney....ou on va promener. (au final quand on est en piste, il monte une quinzaine de minute).

J'avoue que j'adore ça et que j'espère développé un peu plus cet activité l'année prochaine quand j'aurais un peu plus de temps en restant toujours orientée psychomot et non équitation....
Go to Top of Page

Riplay
Raide dingue

France
1388 Messages

Posté - 02/12/2013 :  11:40:38  Profil Envoyer Riplay un message privé  Répondre en citant
super! Bonne continuation alors!

J'avoue ne ps connaitre les diplômes équestres belges il y a des équivalence avec les diplômes français? Un dilpômé belge peut-il exercer en France ou réciproquement?
Go to Top of Page

Boise
Raide dingue

Morocco
968 Messages

Posté - 03/12/2013 :  00:34:39  Profil Envoyer Boise un message privé  Répondre en citant
Pour avoir été bénévole dans un poney club/centre d'hippothérapie,
je peux te répondre que monter avant 6 ans est effectivement mauvais pour le dos et le squelette d'un enfant et que les mouvements ne sont pas encore assez coordonnés pour avoir des progrès . Je vois parfois de tout petits bouts qu'on fait trotter, par exemple en voltige et qui sont secoués comme des pruniers et cela fait peur ! Par contre pour le contact et de courtes balades AU PAS , oui, c'est génial ! Je te souhaite d'avoir beaucoup de petits " clients" sympas et de gentils poneys.
Go to Top of Page

loj
Passionné

Belgium
511 Messages

Posté - 03/12/2013 :  19:31:41  Profil Envoyer loj un message privé  Répondre en citant
Je vous rassure, on trotte jamais (c'est a du arriver 2 fois sur 3 mètres car arco s'était un peu trop pris au jeu).

Il ne monte jamais beaucoup, en général une quinzaine de minute au pas et aussi beaucoup à l'arrêt.
Mon but n'est pas de les faire progresser à cheval mais bien dans leur coordinations motrices...
Go to Top of Page

Kalypso du Val de riot
Chevalopathe

France
4584 Messages

Posté - 03/12/2013 :  20:38:22  Profil Envoyer Kalypso du Val de riot un message privé  Répondre en citant
j'ai une question conne à 20 centimes pas cher

comment on développe les capacités motrice en faisant ce genre d'exercice

l'équilibre, l'appréhension de la hauteur je vois bien, mais là non
Go to Top of Page

loj
Passionné

Belgium
511 Messages

Posté - 03/12/2013 :  22:07:48  Profil Envoyer loj un message privé  Répondre en citant
Car on lance des marrons dans un cerceau, on marche sur des plots en tenant le poney, on attrape des objets en hauteur, on se baisse sous des arches,on monte sur des caisses de taille différentes pour monter seul sur son poney....Ils apprennent aussi des nouvelles notions grâce au poney (devant, derrière, avant/après,....)

Ils montent pas à poney (et il s'agit encore moins de les mettre dessus et de les balader), ils font des parcours de psychomot avec et parfois sur le poney.

Si vous avez d'autres questions, hésitez pas...
Go to Top of Page

Kalypso du Val de riot
Chevalopathe

France
4584 Messages

Posté - 03/12/2013 :  22:43:41  Profil Envoyer Kalypso du Val de riot un message privé  Répondre en citant
Merci, je visualise mieux

et je n'y étais pas du tout en fait

Le poney est finalement plus un élément de motivation, qu'un "outil" essentiel.
Go to Top of Page

loj
Passionné

Belgium
511 Messages

Posté - 04/12/2013 :  17:37:12  Profil Envoyer loj un message privé  Répondre en citant
le poney, c'est le partenaire de l'enfant et vu que le poney est grand et fort, ça aide beaucoup les enfants timides et vu qu'il est calme, il apaise les nerveux.

Le poney fait le lien entre le prof et l'enfant...

Aujourd'hui, on a travaillé les notions spatiales (au milieu, au-dessus, autour et entre) grâce à un serpent en cône, un arbre-cerceau, des arbres morts-barres,....
Go to Top of Page
  Topic  
 Nouveau message  Répondre au message
Aller à:
FORUM ACHEVAL.NET © 2000-04 A CHEVAL NET Go To Top Of Page
Snitz Forums 2000