FORUM ACHEVAL.NET
13998 Membres ont posté 546563 messages dans 30131 sujets de discussion.   
Sujets actifs | Mon profil | Inscription | Les Membres | Recherche | Mes messages
Pseudo:
Mot de passe:
   60 utilisateurs en ligne
mémoriser
Oublié votre Mot de passe?

 Tous les Forums
 Chevaux
 Elevage
 Pourquoi mon poulain est-il mort ?
 Nouveau message  Répondre au message
Auteur Discussion  

passiona
Nouveau

France
6 Messages

Posté - 03/02/2008 :  23:36:11  Profil Envoyer passiona un message privé  Répondre en citant
En mai 2007, ma jument donnait la vie à un magnifique poulain. La première journée s'est trés bien passée, il a eu une injection de sérum, il tétait trés bien, ses selles étaient alors normales. Dés le lendemain matin, je le sors du box avec sa maman,il courrait... 1 heure et demi plus tard, c'était le drame, mon petit était allongé éjectant par l'anus une diarrhée trés liquide et nauséabonde. En 1 heure ce liquide à viré à l'orange, puis au rouge, c'était du sang ! Mon véterinéraire spécialiste équin est arrivé peu avant ce moment là, nous l'avons perfusé toute la journée, toute la nuit,jusqu'au verdict du lendemain : il fallait en finir ! La piste d'une bactérie foudroyante à été envisagé mais les antibiotiques ne l'on pas arrété. J'utilise internet depuis 3 jours et je n'en ai pas l'habitude, mais j'aimerais avoir d'autres témoignages ou d'autres pistes...Merci de répondre sérieusement, car j'ai beaucoup souffert et j'en souffre encore...et ma belle est à nouveau enceinte.

dostie
Chevalopathe

Canada
1887 Messages

Posté - 03/02/2008 :  23:49:19  Profil  Visiter le site de dostie Envoyer dostie un message privé  Répondre en citant
bien sa ressemble à une septicémie, c'est une bactérie qui entre par le nombril et qui contamine le poulain en quelques heures.

Il y a aussi les infections à rhodoccoccus qui peuvent atteindre l'intestin. C'est ravageur. DÉsoler pour ton pauvre poulain mais la ça devrait bien aller.
Go to Top of Page

dostie
Chevalopathe

Canada
1887 Messages

Posté - 03/02/2008 :  23:50:34  Profil  Visiter le site de dostie Envoyer dostie un message privé  Répondre en citant
mais ton véto lui il en pense quoi?
Go to Top of Page

passiona
Nouveau

France
6 Messages

Posté - 04/02/2008 :  00:07:57  Profil Envoyer passiona un message privé  Répondre en citant
Merci dostie pour votre réponse.
Mon véto ne m'a pas donné de détail quant à l'origine du probléme. Depuis tout ce temps je suis dans la confusion...
Go to Top of Page

dostie
Chevalopathe

Canada
1887 Messages

Posté - 04/02/2008 :  00:09:29  Profil  Visiter le site de dostie Envoyer dostie un message privé  Répondre en citant
spécial votre véto mais enfin on ne peut pas le ramener... avait tu désinfecté comme il faut au niveau du nombril et des sabots?
Go to Top of Page

passiona
Nouveau

France
6 Messages

Posté - 04/02/2008 :  00:31:34  Profil Envoyer passiona un message privé  Répondre en citant
Environ 2 heures après la naissance, c'est mon véto "généraliste" qui est venu pour lui faire son injection de sérum et celui ci ne m'a jamais dit de nettoyer le nombril. C'est mon "spécialiste" qui l'a fait, mais le poulain était déjà mal ! Je suis en train de comprendre que cette minuscule information mais néanmoins capitale et vitale ne m'a pas été communiqué. Et moi, j'étais dans l'euphorie de cette naissance si attendue...là vraiment je m'en veux !

Dites moi, les sabots, c'est pour éviter une nouvelle contamination ?
Go to Top of Page

Lisette
Chevalopathe

2045 Messages

Posté - 04/02/2008 :  01:36:27  Profil  Visiter le site de Lisette Envoyer Lisette un message privé  Répondre en citant
Passiona, ne te culpabilise surtout pas, c'est en effet pas facile, je pense aussi à une septicémie, mais il n'a pas été autopsié ?

Tu sais il y a un pleins d'élevage de Mérens par chez moi, les petits naissent un peu comme ça à la sauvage, ils sont contrôler et tout le reste, mais pas parfois pas plus que ça, le détail du nombril peut avoir son importance, mais ce n'est pas ta faute si le poulain à choppé une bactérie, d'accord, il devait de toute façon avoir des prédisposition pour que ce soit aussi foudroyant !!!
La désinfection est importante certes, mais certains poulains ne sont pas désinfectés dans les jours qui suivent leurs naissance et ça ne posent pas trop de problème !!
Enfin tout ça pour dire, ne te culpabilise pas et le prochain, ce sera mieux !!
Go to Top of Page

Lisette
Chevalopathe

2045 Messages

Posté - 04/02/2008 :  01:42:59  Profil  Visiter le site de Lisette Envoyer Lisette un message privé  Répondre en citant
Quelques infos intéressantes :

Le poulain normal à la
naissance
Comportement
• à partir de 5 minutes : frissons, réflexe de
redressement,
• à partir de 20 minutes : réflexe de succion (on
peut le tester en mettant le doigt dans la bouche
du poulain),
• avant 2 heures : le poulain se tient debout,
seul,
• avant 3 heures : le poulain tète,
• entre 1 à 4 heures : expulsion du méconium
(premiers excréments, pâte jaune/marron),
• température : 37°– 38°,
• muqueuses : roses,
• rythme cardiaque : 40-80 battements minutes
(0-5 mn), 120-140 battements minutes (1-12 mn),
70-100 battements minutes (12-24 heure),
• rythme respiratoire au repos : 60-80/mn (1ère
heure), 20-40 ensuite,
• urine : à partir de 8-10 heures, fréquentes et
diluées.
Si ces évènements ne se déroulent pas dans le
temps, ou si les mesures ne sont pas
normales, le poulain n'est pas normal et
requiert des soins : appeler le vétérinaire.

Premiers soins au poulain
Soins au cordon ombilical
• premiers soins : laisser le cordon se rompre
seul. Si au bout de 20 minutes il n'est toujours pas
rompu, le rompre soi-même : poser un clamp
(compression) avant de couper à environ 10 cm
de l'ombilic.
• désinfection : par trempage dans une solution
de teinture d'iode à 2 % ou de chlorexhidine à 0,5
% (faire préparer la solution par le pharmacien).
Recommencer 2 fois par jour au moins, jusqu'à ce
que l'ombilic soit sec.
• contrôler lorsque le poulain urine, qu'il ne le
fasse pas par le cordon.
Colostrum
Vérifier la qualité du colostrum de la jument
avec un colotest et donner du
colostrum de bonne qualité au biberon si
nécessaire.
Rétention du méconium
Pour éviter la constipation (rétention de
méconium) on peut administrer un laxatif après la
première tétée en prenant soin de ne pas irriter le
poulain. Ne pas renouveler le lavement.

Encore des soins :

Une fois les "connaissances" entre la mère et son poulain faites, ne pas attendre et prendre un gros morceau de coton rempli de teinture d'iode et le plaquer sur la plaie ombilicale du poulain pendant quelques minutes.

Cette précaution est très importante si l'on veut éviter deux sortes d'infection :

* d'une part une infection locale directement par la plaie ombilicale
* d'autre part une infection plus tardive qui s'attaque aux synoviales et compromettant ainsi les articulations du poulain : arthrite.
Go to Top of Page

dostie
Chevalopathe

Canada
1887 Messages

Posté - 04/02/2008 :  01:47:55  Profil  Visiter le site de dostie Envoyer dostie un message privé  Répondre en citant
moi ma véto c'est la première chose quelle a fait quand ma pouliche est venu au monde, les pieds aussi.

mais certaines études sur les septicémies du poulain ont démontré qu'ils pouvaient aussi se contaminer lors de la recherche des mamelles. ALors on est pas à l'abri de rien.
Go to Top of Page

lascience
Chevalopathe

France
2272 Messages

Posté - 04/02/2008 :  05:10:41  Profil Envoyer lascience un message privé  Répondre en citant
bon courage passiona ,trés dur a comprendre .
Go to Top of Page

Riplay
Raide dingue

France
1388 Messages

Posté - 04/02/2008 :  10:11:57  Profil Envoyer Riplay un message privé  Répondre en citant
Il y a deux ans, une amie a perdu sa jument de 6 ou7 ans, d'une maladie rare qui affectait ses intestins, causant aussi une hémorragie.
Mon amie, le véto, et la jument ont lutté plusieurs jours et nuits.... mais

Je ne sais pas exactement ce que c'était, mais les chances de survie étaient infime...
Je n'ai plus jamais parlé de ça avec ma copine depuis qu'elle m'a appelé pour m'annoncer la mort de sa juju, c'était son premier cheval, elle l'avait débourré...

Quand je la vois j'essaie de lui en parler, pour savoir ce que c'était.

Go to Top of Page

monade
Chevalopathe

France
4316 Messages

Posté - 04/02/2008 :  20:10:19  Profil Envoyer monade un message privé  Répondre en citant
Salut Passiona,

Je suppose que c'est très dur, mais je pense comme d'autres ici que ce n'est pas de ta faute et pas non plus celle de ton véto. Comme l'explique Lisette, ça arrive souvent que les poulains naissent seuls. Qui n'a jamais entendu les éleveur raconter une naissance en avance et de retrouver leurs jument dans le pré avec le poulain.

Peut être cela est il lié à la bactérie, peut être c'était autre chose.
Je pense comprendre ton besoin de savoir, mais surtout ne culpabilise pas.

Courage je comprends que cela soit dur.

Bonne chance pour la suite.

Go to Top of Page

passiona
Nouveau

France
6 Messages

Posté - 04/02/2008 :  20:38:29  Profil Envoyer passiona un message privé  Répondre en citant
Un grand merci à tous; Vos témoignages et vos précieux conseils sont trés importants pour moi. D'une certaine façon, ils me rassurent et me déculpabilisent un peu...Ce poulain s'était une partie de moi, je l'ai filmé lors de sa première journée et à ce jour, je ne peux pas regarder ce film parce que..c'est trop dur! Nous avons trés certainement manqué de chance, car effectivement certains poulains naissent dans des conditions parfois précaires, et ils vivent!
Pour répondre à lisette , le poulain n'a pas été autopsié.
D'après vous, le véto "généraliste" aurait-il aussi sa petite part de responsabilité pour les soins qu'il n'a pas donné ?
Go to Top of Page

foxtrott
Chevalopathe

Canada
8191 Messages

Posté - 04/02/2008 :  20:41:44  Profil Envoyer foxtrott un message privé  Répondre en citant
question la premiere journne est ce qu il la expulcer sont meconnium (premier caca ) par contre petite presision le meconium est pas liquide ni premiers excréments, pâte jaune/marron
mais noir et tres dure
cest pour ca quil est supert important qu il soit expulcer sinon ca peux occasionner une perforation et des trouble donc si il ne lavais pas fait dans les premiere heur ca peux etre un explication ,,,
Go to Top of Page

passiona
Nouveau

France
6 Messages

Posté - 04/02/2008 :  21:14:12  Profil Envoyer passiona un message privé  Répondre en citant
Le méconium a bien été expulsé. Le comportement du poulain était tout à fait normal de ce côté là, jusqu'à ce que je le retrouve allongé le lendemain matin, soit environ 27 heures après sa naissance.
Go to Top of Page

lulunumb1
Chevalopathe

Bahamas
11254 Messages

Posté - 04/02/2008 :  21:31:07  Profil  Visiter le site de lulunumb1 Envoyer lulunumb1 un message privé  Répondre en citant
De quelle race est ta jument? Et le poulain qui est né?
Je ne pense pas que l'on puisse engager la responsabilité du véto, pour quelque chose qu'il n'a pas fait.
Une mise bas et le début de vie d'un poulain se passe en général très bien, sans l'aide humaine.
Les humains rajoutent les lavages, les sérums, etc, mais en général, c'est quasiment inutile.
Je ne verrai d'exeption que pour le petit coup de bétadine sur le cordon ombilical dès la naissance, vérifier que le colostrom a été tété, et surveiller tout simplement.

La mort d'un poulain, lorsque l'on est éleveur, on y a tous été confrontés, c'est toujous triste, mais c'est la loi de la nature.
Go to Top of Page

dostie
Chevalopathe

Canada
1887 Messages

Posté - 04/02/2008 :  21:45:03  Profil  Visiter le site de dostie Envoyer dostie un message privé  Répondre en citant
effectivement, je l'ai vécu moi aussi lors d'Un poulinage qui a mal fini. ON se sent tellement vide.... mais la ton petit s'en vient, moi aussi d'ailleur et il faut toujours croire à mieux. Ça peut pas toujours mal allé
Go to Top of Page

passiona
Nouveau

France
6 Messages

Posté - 04/02/2008 :  22:54:07  Profil Envoyer passiona un message privé  Répondre en citant
Ma jument est de race half quarter de robe isabelle, le papa est selle français, robe bai brune. Et bébé était comme maman, une véritable copie conforme. En fait pour moi, peu importe les papiers ou la race, ce qui compte c'est l'attachement que l'on peut ressentir mutuellement, c'est la confiance, l'unité que l'on forme (notamment lorsqu'on partait en ballade).Encore une fois merci, j'éspére que ce témoignage aidera d'autres personnes comme moi.
Go to Top of Page

lulunumb1
Chevalopathe

Bahamas
11254 Messages

Posté - 05/02/2008 :  09:34:15  Profil  Visiter le site de lulunumb1 Envoyer lulunumb1 un message privé  Répondre en citant
Ok! (PS je ne te demandais la race que pour savoir si éventuellement, il y aurait pu avoir des fragilités dues à cette race jutement... je ne demandais pas ça bien sûr pour dire que telle race est mieux qu'une autre , mais visiblement, ce sont des races qui habituellement ne connaissent d'énormes problèmes... coup du sort, de la vie... bonne chance pour cette année ).
Go to Top of Page

amdusia
Nouveau

1 Messages

Posté - 24/04/2014 :  05:04:24  Profil Envoyer amdusia un message privé  Répondre en citant
Bonjour,

Je suis désolée pour votre poulain. J'ai vu que la m^me chose a été vécue par un éléveur en Suisse. En voilà un rapport:

Des chevaux victimes d’une bactérie

Des poulains qui se trouvaient sur un pâturage des hauts de Concise ont succombé à une myopathie atypique. Celle-ci serait provoquée par une bactérie qui se développe dans des conditions climatiques particulières. Les spécialistes du Tierspital de Berne demandent aux éleveurs et aux vétérinaires de les informer.
Une bactérie, ou la toxine qu’elle produit, absorbée dans les champs serait à l’origine de cette myopathie atypique des équins. Par mesure de précaution, les spécialistes conseillent de ne pas mettre les chevaux dans un site où le mal a déjà produit des effets, notamment lors du changement de saison.

Une bactérie, ou la toxine qu’elle produit, absorbée dans les champs serait à l’origine de cette myopathie atypique des équins. Par mesure de précaution, les spécialistes conseillent de ne pas mettre les chevaux dans un site où le mal a déjà produit des effets, notamment lors du changement de saison.

«Cela me touche d’autant plus que c’étaient mes deux premiers poulains…» Laetitia Nicod, de Bottens, a toujours été entourée de chevaux. Suivant l’exemple de son père, elle s’est lancée elle aussi dans l’élevage. Même si la perte d’un animal fait partie des impondérables, elle représente toujours un crève-coeur. Surtout dans des circonstances comme celles qu’elle a vécues le week-end dernier.
En effet, elle est allée rechercher ses poulains après un séjour dans un pâturage de la région de Concise. Quelques heures plus tard, un enchaînement fatal s’est mis en route.

«Ils ont été victimes d’une myopathie atypique des équins. Cela se manifeste par un coup de sang et des coliques, puis une paralysie musculaire. Le cheval n’arrive plus à uriner, ou un liquide brun et rouge. Il finit par tomber et ne se relève plus, et il est agité par des spasmes», témoigne la jeune éleveuse.

Cette maladie encore mal connue se développerait au bénéfice d’un stress. Laetitia Nicod pense que celui-ici a pu être provoqué par le transport effectué vendredi dernier entre le Jura et le Gros-de-Vaud.
Le samedi déjà, une jument d’un an et demi a manifesté les premiers symptômes de la maladie. Malgré l’intervention du vétérinaire, la propriétaire a assisté impuissante à la mort de son cheval: «Le premier est mort dimanche à 6h du matin. C’était impressionnant.»

Le deuxième poulain, âgé de trois ans, qui manifestait les mêmes symptômes a été transféré au Tierspital de Berne, où, malgré le traitement administré, les spécialistes ont dû se résoudre à abréger ses souffrances mardi matin.
«Il faut en parler!»

Face à ce mal peu connu, ce que confirme le vétérinaire cantonal vaudois Jacques-Henri Penseyres, il faut informer, affirme Laetitia Nicod: «Il faut en parler et mettre les gens en garde. A ma connaissance, il y a déjà 700 cas répertoriés en Europe.

D’ailleurs, un éleveur de Cronay, qui avait ses bêtes sur le même pâturage, en a perdu deux dans les mêmes circonstances.
Recherches en cours

Vétérinaire assistante au Tierspital de Berne, Lucia Unger, qui s’est occupé du cheval de Laetitia Nicod, explique que l’identification du mal fait l’objet de recherches: «Cette bactérie produit une toxine. Il semble, mais c’est une hypothèse, qu’il y a ait une relation avec le climat. Elle se développe lors d’un changement de temps chaud-froid, tout particulièrement en automne. Cela touche une majorité les jeunes chevaux de 1 à 4 ans. Nous avons déjà eu 11 morts cette année et 2 qui survivent encore.» Selon ce médecin du service du professeur Reto Straub, ces chiffres sont sans doute loin de la réalité: «Il faut que les propriétaires et les vétérinaires nous informent. Cela nous aidera dans nos recherches.»

Une fois la cause du mal identifiée, les spécialistes espèrent rapidement mettre au point un vaccin.
Go to Top of Page

Riplay
Raide dingue

France
1388 Messages

Posté - 24/04/2014 :  08:14:28  Profil Envoyer Riplay un message privé  Répondre en citant
Déterrage d'un post d'il a six ans!

Il y a peu de chance qu'un poulain de quelque jour meure d'une myopathie atypique.

Les infos données sur la cette myopathie sont probablement anciennes. Aujourd'hui, une toxine présente dans les graines d'un érable (je ne sais plus lequel mais tous les érables ne sont pas dangereux) est la piste principale comme cause de cette maladie.

Go to Top of Page

Calldine101
Junior

263 Messages

Posté - 27/04/2014 :  15:56:19  Profil Envoyer Calldine101 un message privé  Répondre en citant
Ouh là

IL y a un très gros amalgame
On est pas sortie de l'auberge avec cette histoire MYOA

L'abstract sur le sujet en gros c'est:

Riplay, tu es sur une explication et approche assez récente en provenance d'une TOXINE - donc une molécule chimique = intoxication - contenue dans les samares de l'érable sycomore et negundos - sauf qu'il est peu présent à l'état naturel en Europe - uniquement à titre d'arbre d'ornement...
C'est un peu gênant pour trouver une relation avec les chevaux, à moins de faire pâturer son jardin et encore ...
Développée de façon hasardeuse à mon goût par l'université vétérinaire de Liège en Belgique

Hors ici
Il est fait référence à une toute autre approche développée par l'université de Berne en Suisse
Qui repose par une approche basée sur une cause BACTERIENNE

ET puis là dessus, tu mets en avant les travaux faits par les canadiens et nord américains - USA -, qui reprennent depuis fort longtemps - ils ont 20 ans d'avance sur les Européens -

En ajoutant une troisième voie, celle d'une cause virale combinée avec des facteurs pré disposant au développement de cette affection

Pourquoi cette avance là bas, car cette affection faits des ravages, qui est complètement disproportinonné avec ce que l'on peut connaitre ici en Europe, nord Europe pour être précis

Des milliers de décès là bas, pour une poignée de dizaines ici

Le bilan de tout çà, c'est:

ON EN SAIT RIEN DU TOUT A CE JOUR

Il y a des pistes d'explications, mais aucun lien de cause à effet évident et éprouvé à coups sûrs
Rendez vous dans dix ans

Le truc étrange, c'est que les Nord américains et les Suisse ont mis en sommeil leurs programmes de recherches, mais garde une cellule de veille sur le sujet
Alors , que dans le même temps les Belges s'affolent et développent le leurs ...Pourquoi? je ne sais pas

A part à mon goût, nous casser les bonbons en lançant des alertes deux fois par an "automne et printemps" sur le principe de précaution
Sauf que le jour où il y aura une vraie alerte, plus personne n'y prêtera attention

Leurs recherches ne reposent sur rien, tout au plus une trentaine de cas, sur des analyse bio chimiques, mais sans autopsie bip bip
Dans un bassin de population d'équidés sur la sphère géographique de l'érable soit tout le continent Nord Europe - en France, çà correspond au nord de la Loire en gros - de plusieurs millions de chevaux

à la louche
30 cas pour 2.5 M, j'ose même pas faire un % tellement c'est ridicule

Fait à 4 mains
Go to Top of Page
  Topic  
 Nouveau message  Répondre au message
Aller à:
FORUM ACHEVAL.NET © 2000-04 A CHEVAL NET Go To Top Of Page
Snitz Forums 2000